Arrêt Jordan

Arrêt Jordan, Quand la Justice tient tête à la Justice

Le vendredi 16 juin 2017, les juges de la Cour suprême ont rendu un verdict unanime pour libérer James Coby de toutes les accusations qui pesaient contre lui. Le motif: son procès a duré trop longtemps, plus de 60 mois. La Cour rappelle ainsi qu’il est temps que les provinces respectent les délais de traitement des procès.

Un texte de Anne Reitzer – Dossier Justice

Ce contenu est réservé aux membres ...

Merci de vous connecter pour le consulter!

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments