effets de la chaleur

Canicule et troubles de santé mentale : un cocktail risqué

Par Catherine Morin –


Jeunes enfants, personnes âgées, en perte d’autonomie, souffrant de maladies chroniques ou personnes travaillant à l’extérieur : au cours des derniers jours, les médias n’ont cessé de nous rappeler les groupes les plus vulnérables à la canicule. À ceux-ci s’ajoutaient les gens qui souffrent de troubles de santé mentale. Mais quel lien existe-t-il entre un état mental altéré et une vulnérabilité accrue à la chaleur ? La prise d’antidépresseurs et d’antipsychotiques expose-t-elle les patients à davantage de risques en période de chaleur extrême ?

Ce contenu est réservé aux membres

Merci de vous connecter pour le consulter !

5.00 avg. rating (99% score) - 1 vote
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments