Donner un visage aux esclaves du 18e siècle

À partir des annonces de recherche d’esclaves en fuite publiées dans La Gazette de Québec, une équipe d’illustrateurs a brossé un portrait de ces personnes afrodescendantes et africaines. L’exposition virtuelle Fugitifs! est une initiative de l’artiste et historien Aly Ndiaye (alias Webster) en association avec la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse (CDPDJ).

Ce contenu est réservé aux membres

Merci de vous connecter pour le consulter !

   

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments