Handicap : pour un droit à l’assistance sexuelle?

Handicap : pour un droit à l’assistance sexuelle ?

Souvent niés, les besoins sexuels chez les personnes handicapées entraînent beaucoup de frustrations. L’assistance sexuelle, qui met en relation une accompagnante et un patient, pourrait permettre à des individus consentants de connaître une intimité et des échanges affectifs qui leur seraient difficilement accessibles autrement. Un projet controversé ici, mais toléré ou légal dans d’autres pays. 

« Le fait de ne pas parler de la sexualité des personnes handicapées suppose que nous soyons tous asexués.  Pourtant, les personnes handicapées ont aussi des fantasmes », affirme France Rochon, une administratrice de la Coop ASSIST, coopérative fondée par des personnes présentant un handicap, et destinée à cette clientèle.

Ce contenu est réservé aux membres

Merci de vous connecter pour le consulter !

Pour en savoir plus :

APPAS (Interdit aux mineurs) 

Guide des programmes d’aide pour les personnes handicapées et leur famille

Action Canada pour la santé et les droits sexuels

ACSEXE+/sexualités, accessibilité et handicaps au Québec

Passion et Handicap 

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments