Détention

En détention, la gale ! L’invitée indésirable

L’histoire a eu lieu lorsque j’étais en détention, en transfert d’une prison à une autre. Allongé sur le matelas du haut d’un lit superposable dans une cellule de 7 x 10 pieds, nous avons subis mon compagnon cellule et de moi, de terribles démangeaisons.

Un texte de Colin McGregor – CFF de Laval – Dossier Chronique d’un prisonnier

Des zébrures rouges se sont développées sur toute notre peau, surtout au niveau de la partie inférieure de nos jambes et bras. Mon compagnon en souffrait plus que moi: ses zébrures se sont étendu jusqu’à son ventre. La nuit, on se grattait tellement furieusement que le bruit de l’un pouvait réveiller l’autre.

Ce contenu est réservé aux membres ...

Merci de vous connecter pour le consulter!

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments