Lettre d’opinion: Je vote pour l’éducation sexuelle

Noémie-Jade Fisher-Choinière
Les derniers articles par Noémie-Jade Fisher-Choinière (tout voir)

En juillet 2020, une nouvelle vague de dénonciations d’agressions, de harcèlement et de violences à caractère sexuel déferle sur les réseaux sociaux au Québec. Après les mouvements « agression non dénoncée », « yes all women », « stop culture du viol » et « me too », des femmes ont encore brisé le silence pour faire partager leur souffrance en solidarité avec d’autres victimes. Ce sont des histoires qui se répètent année après année sans que de réels changements ne s’opèrent dans notre société. Pourquoi?

Ce contenu est réservé aux membres

Merci de vous connecter pour le consulter !

 

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Noémie-Jade Fisher-Choinière

Collaboratrice à Reflet de Société

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments