Scars: un court-métrage sur l’automutilation présenté au TIFF

Alex Anna est une réalisatrice française queer et féministe qui présente un nouveau court-métrage sur l’automutilation liée à la dépression. Pour elle, c’est un moyen de laisser les traces de son vécu et de sa douleur, comme le ferait un tatouage.

« Il y a une volonté de marquer la douleur qu’il y a à l’intérieur, à l’extérieur », souligne la réalisatrice et scénariste qui a signé son premier court-métrage Le fruit de nos entrailles en 2017 en tant que Laurie Mannessier.

« Mêlant le documentaire et l’animation, le film d’Alex Anna opère une réflexion unique, courageuse et poétique sur sa santé mentale et met en lumière une nouvelle représentation de la scarification, à l’impact à la fois universel et intensément intime », peut-on lire dans le communiqué de presse du Festival international de film de Toronto (TIFF).

Le court-métrage de dix minutes sera présenté dans le cadre du TIFF dans le segment « Short Cuts ». La monteuse montréalaise Valérie Tremblay a participé au projet et Clément Natiez a créé les animations.

Le film sera disponible en ligne en version originale sous-titrée en anglais le mardi 15 septembre à 18h, partout au Canada. Il sera ensuite présenté au 2020 Atlantic International Film Festival du 17 au 24 septembre 2020.

Pour visionner les courts-métrages de la section « Short Cuts », cliquez ici.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments