Sécurité minimale: un pas de plus vers la liberté

L’humidité s’élève en vagues de la rivière des Prairies. Comme les insectes, je le constate, qui mordillent lentement ma jambe, présences grises et furtives dans la lumière basse en fin d’après-midi.

Un texte de Colin McGregor, Centre fédéral de Formation – Laval – Dossier Chronique d’un prisonnier

Ce contenu est réservé aux membres ...

Merci de vous connecter pour le consulter!

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments