Shoah : quatre survivants installés au Québec témoignent

Comme les témoins de l'article, Bill Margo a survécu à la Shoah en trouvant refuge au Québec. Il pose ici avec l'équipe de soccer de West Hill High School, de Montréal, en 1941. Crédit photo : musée de l'Holocauste Montréal.
Comme les témoins de l’article, Bill Margo a survécu à la Shoah en trouvant refuge au Québec. Il pose ici avec l’équipe de soccer de West Hill High School, de Montréal, en 1941. Crédit photo : Musée de l’Holocauste Montréal.

Shoah: sauvés par un policier

Six millions de Juifs sont assassinés par les nazis durant la Seconde Guerre mondiale. Plusieurs évitent le massacre en fuyant au Québec. La famille Kutscher survivra pour sa part grâce à l’aide de Justes. D’origine roumaine, elle s’est installée à Paris au début des années 1930. « Notre père qui avait vécu la première révolution russe et la Première Guerre mondiale n’avait qu’un seul rêve : élever ses enfants dans un endroit libre. Il rêvait d’aller en Amérique, mais il s’est arrêté en France en 1930, car on y prônait la liberté, l’égalité et la fraternité », confie Jean, l’un des fils Kutscher âgé de 13 ans en 1939.  

Un texte de Julie Philippe – Dossier Immigration

Ce contenu est réservé aux membres

Merci de vous connecter pour le consulter !

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments