Sylvie, une maman (presque) comme les autres

Sylvie tombe enceinte à 30 ans. Elle a une grossesse sereine, un conjoint aimant et des rêves plein la tête. Le 6 juin 1996, Alexia naît enfin. Une jolie petite fille brune aux yeux marron, « un beau bébé » comme on dit.

Mais à mesure que les jours et les mois passent, Alexia ne fait que pleurer. Même si Sylvie essaie de la consoler, de la comprendre, rien n’y fait. Sylvie constate qu’il y a quelque chose d’anormal: « En tant que maman, on ressent certaines choses et je voyais qu’Alexia n’allait pas bien. » Son entourage aussi se pose des questions. Certains trouvent qu’il y a quelque chose dans son regard, quelque chose que n’a pas la majorité des bébés.

Ce contenu est réservé aux membres

Merci de vous connecter pour le consulter !

 

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments