Une chance qu’on s’a; solidarité et communauté

Une chance qu’on s’a, un événement de solidarité dans un esprit de communauté

Afin de nous divertir dans ce temps de confinement, TVA et Télé-Québec, en partenariat avec le gouvernement du Québec, diffusera une grande spéciale de variétés intitulée «Une chance qu’on s’a» le dimanche 10 mai à 19h30. Pour la production de cet événement unique, le mandat a été donné aux Productions Déferlantes (La Voix,La Vraie Nature, Accès Illimité).

Frédéric Lebeuf

Seulement 14 jours séparaient le premier coup de téléphone et la diffusion de la grande spéciale «Une chance qu’on s’a». Comme c’était impossible d’enregistrer en direct dans le contexte actuel sans réduire considérablement la qualité visuelle ainsi que l’envergure de l’événement, l’équipe a du travaillé d’arrache-pied pour faire les tournages en un rien de temps. De plus, il fallait trouver les idées, approcher les artistes, faire le montage, faire le mix sonore, etc. Au moment d’écrire ces lignes, le travail n’est pas encore complété : «C’est tout un tour de force! Je n’ai jamais vu une équipe être aussi solidaire.» a avoué le vice-président des Productions Déferlantes Jean-Philippe Dion.

En plus de devoir produire rapidement le spectacle de variétés, il fallait aussi que l’équipe de production respecte toutes les règles de distanciation physique et d’hygiène. Pour parvenir à capter une grande qualité d’images, l’équipe a du se déplacer dans différents lieux de tournage. Toutefois, Dion affirme que personne de l’équipe n’est entré dans une résidence privée, ni rentré en contact à moins de 2 mètres d’une autre personne et qu’aucun artiste de 70 ans et plus ne s’est déplacé de son domicile.

Comme les besoins sont criants dans les organismes Les Petits Frèreset SOS violence conjugale, les Québécois sont invités à participer à une collecte de dons dès maintenant : «Avec tout ce qui arrive en ce moment, on est encore plus sensible à l’importance des ainés ; ce qui est la mission des Petits Frères. Pour SOS violence conjugale, je n’ai pas besoin d’expliquer à quel point il doit avoir des choses très difficiles qui se vit en ce moment dans certains foyers au Québec.»

Un ajout de dernière minute : Le patriarche

«De faire une émission pour rendre hommage aux québécois sans avoir le patriarche, ça ne se pouvait pas. Il fallait vraiment avoir M. Vigneault» a souligné le producteur-animateur en parlant du poète légendaire Gilles Vigneault qui leur a concocté un duo tout simplement magnifique. Jeudi le 7 mai, l’homme de 91 ans s’est rajouté à l’impressionnante liste d’invités incluant déjà de grands noms du milieu artistique comme Céline Dion, Lara Fabian, Marc Labrèche, Guylaine Tremblay et Marc Dupré.

«Les Québécois, ce sont les grandes stars, ce sont les travailleurs et ce sont les gens qui souffrent en ce moment parce qu’ils n’ont plus d’emploi. On voulait vraiment avoir un portrait complet du Québec d’aujourd’hui et je pense que c’est ça que les gens vont avoir dans leur télé »,s’est-exclamé Jean-Philippe Dion qui ajoute aussi qu’ils ont trouvé des idées et des astuces afin de palier à l’absence de public.

La trace de l’événement dans la communauté

«Je pense que le grand événement laissera un genre de sourire et un sentiment de bien-être. Je pense que ça fera du bien. Je pense que c’est le genre d’émissions que tu veux écouter deux fois. Il en a vraiment pour tous les goûts, il en a pour les jeunes enfants, il en a pour les ados et il en a pour les personnes plus âgées ; il en a vraiment pour tout le monde.»,

Rappel : Le grand événement «Une chance qu’on s’a» sera diffusé en simultanée sur les chaînes de Télé-Québec et de TVA dimanche le 10 mai à 19h30. Dès maintenant, vous pouvez faire un don aux organismes Les Petits Frères et SOS violence conjugale en se rendant sur le site suivant : https://unechancequonsa.quebec/

5.00 avg. rating (99% score) - 1 vote

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.