« Vieillir en gros plan, c’est murder »

Par Anders Turgeon

Dans La revanche des moches, la journaliste Francine Pelletier déclare à Léa Clermont-Dion que c’est «dur pour une femme de vieillir, mais [de] se voir vieillir en gros plan (sur petit ou grand écran), c’est murder. » Des propos qui expriment un malaise répandu à la télévision pour les femmes: afficher des signes reliés à la vieillesse au petit écran serait ardu

Ce contenu est réservé aux membres

Merci de vous connecter pour le consulter !

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments